Pourquoi créer un site internet quand on commerçant ou artisan

Pourquoi créer un site internet quand on commerçant ou artisan


Comment créer un site internet pour son activité quand on est nul en informatique ?

Cuisine maison, un panneau à mettre en avant devant le restaurant et sur internet

Posons tout de suite le tableau, pour le petit commerce et l’artisanat utiliser la communication digitale c’est un peu un cercle vicieux. Je m’explique, cette catégorie professionnelle aurait bien besoin d’une présence locale sur internet pour dynamiser ses ventes et ses visites en magasin et ainsi lutter contre la grande distribution et les géants du web mais comme ils passent beaucoup de temps dans leur boutiques, leurs ateliers ou sur leurs chantiers ils n’ont pas le temps de développer ne serait ce que l’embryon d’un site internet, ni même une page bien structurée sur un réseau social, quant à confier leur communication numérique à une agence, ce n’est pas à leur portée car les tarifs sont prohibitifs, à juste titre je pense, car la création d’un site internet demande du temps et les webmasters ne travaillent pas pour rien, c’est logique !

La simplification digitale vous permet de gagner du temps et maîtriser les coûts.

 

Si j’ai envie de donner un coup de pouce au artisans et commerçants c’est parce que au fur et à mesure de mes rencontres dans le cadre de mon métier de formateur et consultant, je me suis rendu compte que le commerce de proximité pouvait obtenir des résultats extraordinaires avec peu d’investissement sur internet, cette réussite tient en deux chiffres :

46% de la recherche sur Google est locale.

72% des internautes qui visitent le site d’un commerçant ou d’un artisan se rendent dans le magasin ou effectuent une demande de renseignement.

Fort de cette constatation et des bons résultats obtenus avec mes stagiaires dans mes formations, je vous livre maintenant ma méthode et les services que vous devez utiliser pour réussir à attirer plus de clients dans votre établissement et réaliser un peu de chiffre d’affaire supplémentaire.

 

Le service minimum

Google propose le service My business pour le commercec de proximité

La première chose que vous pouvez faire est de rejoindre Google my business, un service entièrement gratuit qui vous permet de renseigner les clients sur vos heures d’ouverture, votre adresse et numéro de téléphone, profitez en pour ajouter de belles photos de votre activité (la photo fait vendre alors soyez pointilleux et mettez en ligne vos plus beaux clichés). Cette application est très facile d’utilisation et sans compétence technique vous pouvez compter sur  un excellent guide d’assistance et de formation accessible dans le menu principal, ce qui est très pratique lorsque l’on est débutant, et voilà comment en très peu de temps vous avez posé la première pierre de votre communication numérique et c’est très efficace.

Bénéfice pour vous: Les internautes qui vous recherchent ou qui recherchent un établissement comme le vôtre accèdent immédiatement à vos informations importantes comme votre numéro de téléphone ou vos horaires d’ouverture.

 

Le bon complément

Les réseaux sociaux sous forme d'icone affichés sur un smartphone

La deuxième chose que vous pouvez mettre faire est la création d’une page pour votre établissement sur un réseau social, en choisissant celui qui correspond à votre activité. Si vous vendez des vêtements pour adolescents, choisissez Instagram, si vous exercez dans le domaine de la décoration, direction Pinterest, si vous travaillez exclusivement avec des entreprises c’est sur Linkedin que vous devez être présent, d’une manière plus générale le réseau social de référence sera Facebook et c’est marrant quand vous interrogez vos proches, personne n’y va sur Facebook et pourtant les statistiques prouvent que les français y consacrent quand même 1 heure par jour et contrairement aux idées reçues ce ne sont pas les jeunes qui consultent Facebook, ils ont désertés ce réseau pour se retrouver sur Snapchat.

Classement des réseaux sociaux  en France au 15 janvier 2019

  1. Facebook 44 millions  visites mensuelles
  2. Twitter 23 millions
  3. Pinterest 11 millions
  4. Instagram 10 millions
  5. Linkedin     990 000

 

A savoir que la création d’une page sur ces réseaux demande un peu plus de temps que le service minimum dont je vous ai parlé en premier et vous demandera encore un peu de temps pour faire vivre votre page car le principe du réseau social est très simple, vous publiez des articles sur votre activité et votre audience interagit en ajoutant des avis, des commentaires ou en partageant vos publications démontrant ainsi un son intérêt. Cela prend un peu de votre temps mais rassurez-vous j’ai une astuce qui fonctionne plutôt bien, programmer vos publications sur 1 mois, vous allez gagner un temps précieux, parce que tant que vous êtes en train d’écrire un poste sur un sujet que vous souhaitez partagez avec vos auditeurs, vous avez de l’inspiration et il est plus facile d’en écrire un deuxième dans la foulée et le programmer pour la semaine suivante que d’y revenir 8 jours plus tard. la création d’une page sur un réseau social n’est pas obligatoire, elle peut remplacer un site internet (les fonctions offertes sont nombreuses) ou le compléter ce qui serait l’idéal.

Bénéfice du réseau social : Vous pouvez communiquer facilement et instantanément avec vos clients pour annoncer des nouveaux produits, une soirée à thème si vous êtes restaurateur ou encore des services saisonniers, etc.

 

La limite des services gratuits

 

A ce stade des opérations je vous ai proposé uniquement l’utilisation de services gratuits et malheureusement ils ont leurs limites, ce qui se comprend aisément : Quelle est la personne qui a envie de travailler gratuitement ? La première limite et non des moindre vient de la visibilité, c’est à dire que sans utiliser un service publicitaire personne ne vous trouvera si ce n’est vos amis les plus proches qui de tout de façon viennent déjà chez vous et la deuxième limite est plutôt technique puisque vous ne pouvez utiliser que les services qui sont mis à votre disposition et rien d’autre. Pour ceux qui auraient envie de créer un site avec wix par exemple, lisez bien les conditions générales d’utilisation, vous allez vous rendre compte que vous êtes pieds et poings liés avec cette plateforme idem avec WordPress si vous créer votre site en version gratuite avec l’extension wordpress.com, dans les 2 cas ce sont les plateformes qui profitent de vos efforts pour ramener des clients sur leur site internet. Soyons sérieux, si vous voulez créer un site internet efficace avec WordPress, déposer votre nom de domaine chez un registrar (ovh, ionos ou un autre), choisissez un hébergement avec une base wordpress déjà installée et vous avez une solution idéale pour démarrer à partir d’une bonne centaine d’euros par an ce qui devrait être à votre portée. Rassurez vous j’ai écris un bel article qui vous explique très bien cette opération que vous pouvez réaliser sans compétence technique particulière à l’aide de quelques tutos, cependant vous devez quand même être à l’aise en informatique car WordPress n‘est pas si simple à maîtriser que l’on croit.

L’inconvénient des services gratuits : Faites très attention car ces fournisseurs de service gratuit rivalisent d’astuces pour vous faire dépenser un peu d’argent lorsque vous vous enregistrez et si vous ne faites pas gaffe,

votre solution gratuite va vite vous revenir plus chère qu’une solution payante et sera moins efficace.

 

Créer un site internet facilement et en toute tranquillité, c’est possible

 

C’est bien beau ton histoire mais qu’est que l’on fait maintenant ?

Première chose à faire : Arrêtez de consulter toutes les conseils gratuits du copain du copain qui s’y connaît en site internet car ce qui va arriver est très simple. Vous allez tourner en rond, passez des heures sur le web à trouver une solution et pour finir votre projet n’avancera pas.

Deuxième chose, prenez un papier et un crayon et réfléchissez à votre nom de domaine, vous savez le truc qui finit par .com ou .fr, ce sera votre marque numérique et ce nom doit déjà guider les internautes vers ce que va contenir votre site internet. Il doit déjà comporter des informations utiles, par exemple le site horaires-tarifs.fr renseignent ses visiteurs sur les heures d’ouvertures et le prix des billets d’entrée des principaux monuments et musées de France, il suffit donc à l’administrateur d’ajouter une page en lui donnant le nom du monument pour avoir déjà un guidage parfait puisque l’adresse numérique va comporter toutes les informations que les visiteurs recherchent. Les horaires, les tarifs et le nom du monument qu’il souhaite visiter : https://horaires-tarifs.fr/tour-eiffel/

Voilà un exemple de nom de domaine parfaitement choisi. Mon conseil, si votre enseigne existe depuis longtemps, choisissez un nom de domaine qui comprend le nom de l’enseigne (La bijouterie Dupont enregistre bijouteriedupont.fr ou bijouterie-dupont.fr) et si vous partez de zéro essayez d’inclure dans votre nom de marque numérique des informations sur votre thématique. Un plombier qui s’installe pourra choisir dépannage-plomberie-marseille.fr par exemple.

 

 

Choisissez la méthode all inclusive.

Un fille mange son crayon devant l'écran de son ordinateur, apparemment elle ne trouve pas la solution

Vous avez choisi le nom de votre futur site internet et vous désirez une solution tout en 1, bienvenue dans l’univers de Wizishop, la solution tout inclus sans surprise. Au départ cette plateforme vous propose de réaliser vous-mêmes votre boutique en ligne pour faire du e-commerce mais leur produit est tellement bien fait qu’un commerçant ou un artisan peut facilement créer son site internet en moins d’une journée sans se prendre la tête ce qui est franchement le but recherché par tous, avec le gros avantage d’être entièrement dégagé des contraintes techniques, ce qui n’est pas dommage vous en conviendrez. 

Réalisons ensemble un test grandeur nature,  rendez-vous sur la page d’accueil Wizishop en cliquant ici, puis appuyez sur le bouton commencez dès maintenant, ensuite vous devez indiquer votre prénom, puis votre nom, ensuite votre adresse mail, on vous demande alors de renseigner le nom de votre boutique et l’indispensable mot de passe, choisissez enfin une couleur dominante, un domaine d’activité et pour finir cochez site mono-produit et c’est fini, quelques secondes plus tard vous allez découvrir votre site internet et comment le lancer pour qu’il soit visible de tous et je rajoute que la prise en main est très facile, j’ai d’ailleurs créer un cours spécial et très complet pour vous, il est disponible en bas de la page.

Cette solution regroupe bien des avantages car elle vous permet de créer votre site internet facilement pour être vu de vos clients, mais ce n’est pas tout, comme Wizishop est prévu pour vendre en ligne vous allez pouvoir plus tard proposer à vos clients  un ou plusieurs produits à acheter ou réservez à distance. Si je vous dis qu’en plus de nombreuses fonctionnalités automatisées (c’est-à-dire que vous ne vous en occuper plus, après la mise en place) qui vous permettant d’attirer vos clients dans votre boutique et de vendre plus sont intégrées à la plateforme, c’est Versailles.

Et au niveau tarif, vous savez exactement à l’avance ce que vous coûte votre site internet, c’est à dire environ 30 euros par mois plus 15 euros par an pour enregistrer votre nom de domaine, avouez que ce n’est pas une grosse somme pour qui veut disposer d’un site internet ultra efficace et qui va vous permettre d’augmenter vos bénéfices.

Voilà, si vous désirez vraiment créer un site internet pour votre activité ou votre magasin, vous connaissez une solution qui va vous simplifier la tâche mais attention il vous reste quand même du travail à fournir car vous allez devoir créer du contenu de qualité pour intéresser vos lecteurs, ça ne va pas se faire tout seul, nous sommes bien d’accord.

Mais rassurez vous j’ai créé pour vous plusieurs supports de formation pour vous aider dans cette aventure car aujourd’hui la simplification digitale est passée par là et l’utilisation des moyens numériques est à la portée de tous, même des plus nuls en informatique. J’ai d’ailleurs analyser et lister tous les problèmes que pouvait rencontrer mes stagiaires en cours présentiel ce qui m’a permis d’intégrer dans mes conseils les passages ou vous allez être le plus en difficulté, ce qui vous simplifiera encore plus la tâche puisque la réponse est déjà dans la formation.